Premier Break: 20 minutes

A l’issue des deux premiers niveaux, les joueurs bénéficient d’une pause de vingt minutes.

Koen De Visscher compte toujours 60,000 jetons, mais Paco Torres a bien mal commencé sa journée: équipé de deux As, il a dû folder face à une série de relances et sur-relances orchestrées par deux adversaires sur un flop J-9-7, gardant 15,000 jetons sur les 30,000 de départ. Bien lui en a pris: un des deux adversaire a montré 9-7 pour double paire. Ici, pris en photo au début du tournoi, juste avant qu’il ait eu à enlever ses logos poker770.

Paco Torres

Un joueur français se détache du lot. Déjà évoqué plus haut, Aurélien Guiglini frôle désormais la barre des 100,000 jetons. Dernièrement, il a éliminé un de ses adversaire avec 7 7 en main sur un flop K J 7 contre K J

Nous ne connaissons pas encore le nombre total de joueurs inscrits à ce day 1B, mais l’info ne devrait pas tarder à tomber.

Le fait avait été évoqué hier, et est confirmé aujourd’hui: les logos sont interdits dans les poker-rooms. Ainsi, les joueurs sponsorisés sont tenus d’ôter les couleurs de leurs sponsors, ce qui rend le field curieusement anonyme.