Dinner-Break

Le compteur affiche 341 joueurs restants, qui disposent de 90 minutes pour se restaurer, après quoi ils reviendront jouer les trois derniers niveaux de la journée.

Paco Torres compte 56,000 jetons à quelques minutes du dinner-break. « eltren » espagnol a décidément effectué une belle remontée après son début de journée difficile. Il est à la même table que Thomas Bichon, qui martyrise ses adversaire avec un stack de plus de 100,000.

Koen De Visscher

Koen De Visscher est, selon ses propres aveux, « à une table plus facile qu’en début de journée. »

Le récent finaliste de l’EPT SnowFest pointe à 52,000: il a perdu deux pots dans lesquels il avait 3-bet, devant prendre une décision devant le 4-bet de son adversaire. Les deux fois, il a foldé. Les deux fois, son adversaire a montré une paire d’As. Nice lay down.