WPT Vienne by PartyPoker.com: Day 3

Bonjour à tous!

La journée d’hier fait inévitablement penser à un massacre en règle: 260 joueurs s’étaient installés dans la poker-room à 13h, et seuls 35 d’entre eux en ressortaient douze heures plus tard.

Parmi tous ces joueurs, une seule femme: la dernière représentante du beau sexe n’est autres que Coralie Nauder, joueuse Team770 Belgique, qui a su trouver – et se générer – des spots magiques lors de la deuxième partie de la journée. Elle termine en quatorzième place du chip-count, avec un stack légèrement au-dessus de la moyenne.

Aujourd’hui, nous devrions assister à de lourds mouvements de masse: les chip-leaders doivent rester en tête de classement pour s’assurer une place en finale, tout en faisant ce qu’il faut pour éliminer les plus petits qu’eux. Les short-stacks, puisqu’on en parle, vont devoir prendre des risques: le prochain palier de paiement n’a lieu que dans sept éliminations, il y a donc de la place pour tous les moves du monde, nous serons donc vite témoins de confrontations à tapis préflop. Joël Benzinou, notamment, va devoir bouger très vite: avec 195,000 jetons, le Belge dispose d’une quinzaine de big blinds, ce qui l’amènera vite en zone dangereuse

Sa compatriote Coralie Nauder est un peu plus confortable: son stack de 514,000 jetons ne la force pas à se mettre en danger dans l’immédiat, et lui laisse suffisamment de place pour trouver des spots juteux en position.

Short-stack ou chip-leader, leur objectif est le même pour tous: atteindre la table finale, les huit derniers joueurs, pour arriver en table télévisée demain.

Voici la money-list du jour:

9°: €25,840
10-12°: €17,230
13-15°: €15,500
16-18°: €13,780
19-27°: €12,060
28-35°: €10,340

Les blinds reprennent à 6,000-12,000 ante 2,000, shuffle up and deal!