Le Broyeur est en Marche

30 éliminés en 40 minutes

Il ne reste que 20 minutes à jouer dans le niveau 11, et trente joueurs ont déjà été éliminés. Parmi eux, deux français: Mickaël Sebban trouve une paire de Huits en small blind et 3-bet à tapis pour 20,000 jetons, son adversaire call avec As-Valet. Le board K-10-3-Q-2 met fin à l’aventure de Mickaël.

Un peu plus tard, Ronan Collet se dirige lui aussi vers la sortie: il a perdu un pot énorme en trouvant paire max et combo max avec K 9 sur K 7 8 3 contre 7 7 chez son adversaire.

Short stack suite à ce coup, il est éliminé peu après.

De son côté, Marc « Locsta » Inizan a plus de succès: le board propose 8 8 6 9 2 et Locsta over-bet à 13,700 dans 8,000. Son adversaire hésite longuement avant de payer, mais muck instantanément sa main en voyant 6 6 chez Marc, qui compte désormais 86,000 jetons.

Marc Inizan

Bernard Boutboul vient de concéder un pot, sur une river malchanceuse: il mise 12,000 dans 20,000 sur K J A 9 et son adversaire call. Les deux joueurs checkent la river K et c’est l’heure du showdown: Boutboul montre A J mais découvre K Q chez son adversaire.

 

Fabien Perrot a eu plus de chance: il a envoyé ses 20 big blinds avec As-Dame, et s’est vu payé par As-Roi. L’arrivée d’une Dame au board permet à Perrot de monter à 57,000 jetons, juste avant de changer de table.

 

Du côté de la Team770, Julian Herold est assis à la même table que Michael Tureniec. La table de Paco Torres a été la première à casser, et ce dernier se retrouve au fin fond du casino.

Coralie Nauder et Cynthia Foresti n’ont pas bougé, mais Jamel Maistriaux a pris quelques jetons: il compte actuellement 65,000 chips, et parvient à faire sa place sur une table plutôt difficile: encadré par John Eames et Tobias Reinkemeier, il devra faire montre de tout son talent.

Jamel Maistriaux