Pas trop vite l’après-midi

Nous y sommes! Il y a toujours un moment dans un tournoi où les joueurs se croient obligés d efaire durer, de vérifier quarante fois leur jeu avant de prendre la moindre décision, pour finir par jeter leurs cartes, invariablement… ce moment est arrivé. Tous les coups auxquels j’ai pu assister ces 20 dernières minutes ne présentaient franchement aucun intérêt, tant de point d’un vue stratégique que contextuel. On ne se parle pas, on grogne un peu parfois, c’est d’un ennui mortel.

Sinon, un joueur se détache néanmoins du peloton: Kevin Vandersmissen a pris le chip lead avec 3 millions de jetons devant lui – c’est lui qui a récemment éliminé Berhard Perner, entre autres.

Il vient d’ailleurs d’éliminer Iulan Ruxandescu avec un brelan floppé contre une tirage couleur. Ruxandescu, qui avait pourtant commencé la journée en deuxième place au chip-count, finit en 20° position (9,000€)

Iulian Ruxandescu

Koen De Visscher a remporté quelques coups qui lui ont permis de remonter à 800,000 jetons. Il a entre autres trouvé un bon spot de 4-bet préflop avec une paire de Dix, qui lui a permis de remporter le pot sans rencontrer d’opposition.