PokerStars.net EPT SnowFest: Day 3

Plus Que 9

Ils ne sont plus que 81 en course, sur les 482 partants, qui vont devoir slalomer entre les gouttes pour tirer leur épingle du jeu: ce day 3 sera stoppé quand nous tiendrons les trois dernières tables, soit 24 joueurs.

Parmi eux, deux joueurs dont nous suivrons tout particulièrement les aventures:

Cynthia Foresti, joueuse pro de la Team770 Suisse, possède 137,000 jetons. La belle a prouvé hier qu’elle sait résister à une table difficile – même si elle m’a avoué avoir été soulagée quand on l’a changée de table. A moins d’un gros bad beat, on ne voit pas comment la Suisse pourrait repartir les poches vides. Déjà dans la money-list d’un side-event à Prague (c’était sa première sortie sous les couleurs de Poker770), Cynthia signerait ici sa deuxième ligne de crédit.

 

Koen De Visscher, joueur pro de la Team770 Belgique. Le dernier arrivé dans la Team s’est contenté de multiplier son tapis par dix durant la seule journée d’hier: il est arrivé avec 35,000 jetons, et a emballé 353,500 chips dans son sachet 9 niveaux plus tard.

Côté Français, nous suivrons les quatre survivants:

Dominique Franchi (France): 248 500

Bruno Martin (France): 221 800

Yorane Kerignard (France) : 128 100

Sébastien Bidinger (France) : 54 300

 

Extraits du classement général en ce début de day 3:

TOP 10

1er: Philip Meulyzer : 623 500

2: Giacomo Maisto : 517 500

3: Cristian Tardea : 411 000

4: Alessandro Speranza : 374 900

5: Wim Bos : 372 300

6: Koen De Visscher (Belgique, Team770): 352 500

7: Luca Pagano : 351 400

8: Hans Erlandsson : 344 900

9: Simon Ravnsbaek : 341 800

10: Morten Mortensen : 337 400

 

Sélection:

12: Michael Tureniec : 330 400

14: Alex Kravchenko : 299 200

24: Dominique Franchi (France): 248 500

28: Bruno Martin (France): 221 800

35: Pierre Neuville (Belgique): 175 900

44: Cynthia Foresti (Suisse, Team770) : 137 000

49: Yorane Kerignard (France) : 128 100

73: Sebastian Ruthenberg : 55 100

75: Sebastien Bidinger (France) : 54 300

 

La journée pourrait bien être courte… Le jeu va reprendre aux blinds 2,000-4,000 ante, pour une moyenne d’environ 45 big blinds, et nous avons besoin d’éliminer 57 joueurs. Si la dynamique de la journée se calque sur celle d’hier, nous n’auront pas besoin de jouer les six niveaux de blinds prévus.

A suivre.