« Seat Open! »

16 éliminations en moins de 25 minutes

On le sait, on s’y attend, mais cela ne manque pas de nous étonner à chaque fois: les premières minutes du day 2 sont toujours sanglantes. En l’occurrence, 16 joueurs ont rapidement été éliminés. Dominik Nitsche s’est chargé de l’un d’eux: il est de big blind et n’a que 2,000 à rajouter pour payer le tapis de son adversaire, ce qu’il s’empresse de faire, retournant 5 3

Son adversaire montre 8

Le board 5 6 J 7 6 règle la question.

Dominik Nitsche

Peu après cependant, Dominik Nitsche perd la majeure partie de son stack. A l’issue d’un coup musclé, le board propose 8 A 2 6 K et Nitsche a une décision à prendre. Son adversaire Alessandro Speranza vient de miser tout son tapis, et si Nitsche call, il formera ainsi un pot de plus de 150,000 jetons.

Nitsche finit par faire le call, et muck en voyant K 9 chez Speranza, restant avec 21,000 jetons.

Non loin de là, Pierre Neuville élimine un de ses adversaires short-stack. Tous les jetons partent au milieu avant le flop, et le Belge retourne une paire de Six, et fait face à As-Dame. L’apparition d’un Six au flop met tout le monde d’accord, et Neuville monte à 65,000 jetons.

 

3-bet à la 9

Cynthia Foresti

Tous deux situés à la table 9, Jamel Maistriaux et Cynthia Foresti ont du mal à se faire une place. Je suis resté quelques instants en leur compagnie, et ai assisté à une session de 3-bets: absolument aucune de leurs relances n’a été respectée, et ils se sont résignés à folder à chaque fois.