Pokerstars.com EPT Prague 2010: Table Finale

Bonjour à tous!

Il est très exactement 13,24 ici à Prague, et je viens seulement d’arriver à mon poste en salle de presse, alors qu’il ne reste déjà plus que 5 joueurs dans cette finale EPT Prague.

Trop fait la fête hier soir ? Trop bu ? Couché tard ? Que nenni! J’ai seulement passé quelques heures en compagnie des membres de la Team770 Europe – enfin ceux qui restaient, puisque Cynthia a malheureusement du partir hier soir, et Paco Torres a dû partir la veille- et nous sommes allés nous balader sur le marché de Noël de la vieille ville:

xmas m

En bref, nous avons perdu trois joueurs durant la première heure et demie de jeu, dont notre préféré, j’ai nommé Manuel Bevant, dernier représentant Français.

Allez, puisque c’est vous, je vous fais un petit résumé de ce début de journée (je remercie au passage le Club Poker, puisque c’est aux excellents Tapis_Volant et Kinshu que je dois la photo des finalistes ci-dessous)

tf

De gauche à droite, en haut: Marcin Horecki, Peter Skripka, Marco Leonzio, Roberto Romanello, Manuel Bevand

De gauche à droite, en bas:  Emiliano Bono, Roberto Nulli, Jan Bendik,

La journée a commencé avec l’élimination de Roberto Nulli, qui shove A et se fait payer par Q Q chez Marcin Horecki. L’apparition d’une Dame au board met tout le monde d’accord, et Nulli empoche € 54,550.

Dans la foulée, nous perdons notre dernier représentant tricolore: Manuel Bevand envoie ses huit big blinds avec K 2 depuis le milieu de parole, payé par Roberto Romanello avec une paire de Dix. Rien ne vient aider « ManuB » au board, et il finit en septième place, pour un gain de € 71,000.

manub-final.jpg

Jan Bendik est le suivant: le Slovaquejoue un pile ou face des plus classiques avec As-Roi en main contre la paire de Neufs de Peter Skripka. La pièce tombe du mauvaus côté pour le boucher Slovaque, qui repart tout de même avec € 100,000.

Voici le chip-count actuel:

Roberto Romanello: 5,845,000

Marco Leonzio: 4,710,000

Marcin Horecki: 2,450,000

Peter Skripka: 2,250,000

Emiliano Bono: 1,850,000

les blinds passent bientôt à 40,000-80,000