Looking for Paco

 Le niveau 12 est désormais bien entamé, les blinds sont 1,000-2,000-200 et les éliminations se multiplient: il reste 165 joueurs pour un total de 561 entrants. A ce rythme-là, la probabilité d’atteindre les places payées avant la fin des six niveaux prévus aujourd’hui ne cesse d’augmenter.

Il ne reste plus qu’un joueur Poker770 en course, il s’agit de Paco Torres. J’ai eu une petite peur en voyant que sa place était vide, mais je l’ai retrouvé, tranquillement installé à la même table que Fabrice Soulier et  Mikael Norinder, finaliste ici-même il y a trois ans.

Paco compte 60,000 jetons

Non loin, fidèle à ses habitudes, Guillaume Darcourt, ancien membre de la Team770, vient de subir un swing dont il a le secret: il compte désormais 104,000 jetons, après avoir culminé à 260,000.

Voilà le déroulement du coup:  Guillaume relance préflop depuis le bouton, Kevin MacPhee call en small blind, Antoine Saout fold sa big blind.

Le flop vient 9 J et MacPhee donkbet à 22,200. Darcourt réfléchit un moment, se tâte peut-être pour raiser, et se résout  finalement à faire le call.

Turn 3

MacPhee check, Guillaume Darcourt annonce un maxi-overbet à tapis. Le vainqueur de l’EPT Berlin saison 6 se tâte un peu et annonce « Call! », avançant son stack de 62,000 jetons.

Guillaume soupire et retourne A 2 en plein bluff, alors que MacPhee montre K K

La river 4 ne change rien, Guillaume Darcourt approvisionne MacPhee d’une belle brouettée de jetons, et descend à 104,000.

Guillaume Darcourt

Juste avant, nous avons perdu Christophe Benzimra, dont la paire max s’est heurtée à une quinte, et un peu plus tôt, Brice Cournut, qui a envoyé ses 20 blinds avec As-Dame, payé par une paire de Dames.

Christophe Benzimra