Premier Break

Deux niveaux ont déjà passé dans ce day 1B de l’EPT Prague.

Les joueurs sont en break pour quinze minutes, c’est l’heure des comptes:

Jamel Maistriaux – 19,000 jetons

Jamel Maistriaux

Jamel a joué une série de petits coups, mais un en particulier lui a coûté plutôt cher: il trouve J en milieu de parole, et relance à 400. Le joueur hi-jack, situé juste à sa gauche, fait le call, imité par le cut-off. Le joueur au bouton décide de 3-bet: il avance 1,525 jetons. Jamel, décidé à ne pas se laisser faire et voulant profiter de son image plutôt tight en ce début de tournoi, 4-bet à 3,600. Hi-jack et cut-off foldent, mais le bouton call, et ils sont en heads-up sur le flop

Q 9 5

Jamel c-bet, son adversaire call. Sur le turn, Jamel se résout à check-fold sur la mise de son adversaire

Julien Becquart: 28,000 jetons

Julien Becquart

Julien n’a pas trop bougé durant cette première phase, se laissant le temps de pre,dre la température de sa table.

Paco Torres – 48,000 jetons

Paco Torres

Notre Paco national a joué plusieurs bons coups, dont un qui lui a permis de remporter un pot confortable de près de 35,000 jetons: alors que quatre adversaires ont limpé, Paco trouve A K en big blind. Il relance cher aux blinds 75-150, et conserve un client.

Sur le flop Q 9 2 Paco c-bet 3,000, c’est payé.

Le turn 8 entraîne un check de la part des deux joueurs, mais la river A apporte de l’action: Paco mise 5,000, et se voit relancé à hauteur de 12,000 par son adversaire. Il se contente de call, montre sa main, son adversaire muck, lui adjugeant le pot.

Les blinds reprendront à 100-200 dans quelques minutes.