Paco descend, Julien remonte

 debrief

Alors que les joueurs sont en break pour la deuxième fois de la journée, je retrouve Jamel Maistriaux et Julien Becquart en plein debriefing, se racontant mutuellement  les coups qu’ils ont joués.

Jamel est remonté à 30,000 jetons, après avoir gagné quelques jolis petits pots, dont un plutôt touchy où la river l’a empêché de faire une mise de value:

Jamel possède A et call préflop, dans un multi-way pot. Le flop vient Q J J et à l’issue du tour d’enchères, ils sont encore trois joueurs dans le coup.

Le turn est 5 et Jamel envoie un deuxième barrel, suite au check de ses adversaires; il ne conserve qu’un seul client.

La river Q est plutôt handicapante: Jamel check à la suite de son adversaire, qui muck rapidement en voyant la main du pro 770.

De son côté, Julien Becquart a trouvé un bon spot pour doubler: il ouvre A A et relance à 750 aux blinds 150-300, en milieu de parole. Il se voit payé  par un adversaire, mais le small blind 3-bet à 2,900. Julien se contente de call, le troisième joueur décline l’invitation.

Julien call un premier barrel sur le flop 2 2 3

Le turn est Q et le small blind attaque à 7,000. Julien relance alors à tapis, pour 11,000 jetons supplémentaires. Son adversaire call et retourne J J

La river est anecdotique, Julien passe à 51,000 jetons. Peu après, il gagne un autre coup avec As-Dame en trouvant un As sur le board, montant ainsi à plus de 60,000 jetons.

En revanche, Paco « ElTren770″ Torres a été victime d’un set-up plutôt dur à gérer – et à digérer – qui lui coûte la bagatelle de 15,000 jetons. Il se retrouve avec K 3 en main sur un board 3 3 6 9 2 contre A 3 chez son adversaire. Fort heureusement, l’espagnol avait monté des jetons avant ce coup, il se retrouve avec son stack de départ, ou presque: 31,000 jetons.

Les blinds passent à 150-300 ante 25.