Bad Timing pour un Dinner-break

Event # 57: $10,000 Main Event – Day 4

Julien Brahic

Durant l’huer précédente, Julien a fait tapis à deux reprises, ce qui a été suffisant pour garder la tête hors de l’eau: alors qu’il ne reste plus que 764 joueurs, aux blinds 2,500-5,000 ante 500, il envoie tapis une première fois, et ramasse tranquillement les blinds et le antes.

11 éliminations plus tard, le chip leader de la table relance 14,000, et Julien envoie son tapis pour 63,000 en plus depuis le small blind.

Le chip leader passe rapidement, Julien montre As-Roi et passe ainsi à près de 100,000 jetons.

Les tables sont ensuite en hand-for-hand: chaque croupier attend que toutes les mains du tournoi soient terminées avant de distribuer la suivante.

Le compteur de joueurs descend tout doucement: il faut atteindre les 747 pour être sûr de toucher au moins $19,223, et on arrive péniblement à 751 quand le tournament director annonce que les joueurs partent en break pour 1h30: la salle complète manifeste son mécontentement, mais rien n’y fait: le dinner-break est lancé. Retour dans 90 minutes.

Maanu