Premier break

Event # 57: $10,000 Main Event – Day 1D

Les deux premières de jeu viennent de s’écouler, les blinds vont passer à 100-200. En attendant, les joueurs sont en break pour 20 minutes.

Stephan Gérin compte 26,000 jetons. Il a perdu quelques jetons en foldant sa main sur un valude-bet de 2,000 de son adversaire sur un board
8 3 Q 7 9

J’ai trouvé Jamel Maistriaux et Nicolas Duffort! La tâche me semblait difficile: trouver deux joueurs parmi 3,000…  La conjointe de Jamel m’a d’ailleurs bien aidé: par page facebook interposée, je lui ai demandé d’envoyer un texto à Jamel pour qu’il lui dise à quelle table il est installé, et j’ai pu le retrouver, avec Nicolas Duffort installé à une table voisine.

Jamel Maistriaux

Jamel a d’ailleurs eu un début de tournoi mitigé: il a perdu quelques milliers de jetons avec A Q sur un board 5 3 3 8

Il fait face à un adversaire qui a limpé préflop, et payé sa relance, avant de check-raise au flop. Jamel s’est alors contenté de check-call le turn en pot-control, et a de nouveau checké la river. Son adversaire montra 7

Sa table a d’ailleurs l’air relativement active: le joueur UTG relance à 300, Jamel call en milieu de parole, et l’action arrive au bouton, qui 3-bet à  1,100. Le small blind et le big blind call, ainsi que le joueur UTg et jamel, ce qui nous donne un pot de 5,500 jetons avant même que le flop ne soit apparu.

Il tombe 5 Q et le joueur UTG mise 3,500, faisant folder toute la table.

Nicolas Duffort compte 25,000 jetons. Après avoir sur-relancé le même joueur à deux reprises préflop- à chaque fois, son adversaire avait foldé- il lui refait le même coup depusi el bouton, 3-bettant à 725 avec A

Cette fois-ci, il est payé. Nicolas Duffort se fera également payer 2 barrels sur un board 5 5 4 J mais abandonne le coup sur la river 7 en checkant. Son adversaire montre 8 8 et remporte le pot.

Sylvain Guitton: 26,000

Sylvain Guitton

Sylvain était déjà là l’année dernière: il avait gagné un package énorme comprenant le main event, un side à $5,000, son séjour dans une suite énorme au Rio, le voyage en hélico dans le Grand Canyon, un repas au Wynn, un spectacle, la totale quoi…. Sylvain avait d’ailleurs joué un tournoi Bounty, lors duquel il avait éliminé Scotty N’Guyen et Jamie Gold sur la même main, et remporté ainsi sa place pour le WSOP 2010.

Sylvain est de small blind sur un flop 2 K 3 et mise 1,400 jetons. Le cut-off, probablement à l’origine de l’action préflop, fait le call.

Le turn 6 refroidit visiblement Sylvain, qui check-call les 2,100 demandés par son adversaire.

La river vient et Sylvain check de nouveau. Son adversaire envoie du lourd: 4,700 dans un pot de 8,700. Sylvain réfléchit un peu puis call, retourant un
A K insuffisant face à 9 8 chez le cut-off.

Antonio Guerrerro: 32,000, R.A.S.

Maanu