Bataille rangée

Event # 56: $ 2,500 No Limit Hold’em – Day 1

En réalité, ce tournoi à $2,500 de buy-in ressemble fort aux donkaments à $1,500: en quatre heures de jeu, 900 joueurs ont éliminés, sur les 1,960 qui étaient sur la ligne de départ.

Les quelques 1,000 survivants ont eu un diner-break d’une heure, et ont désormais rejoint leurs places.

Guillaume darcourt, fidèle à son style de jeu, a connu une nouvelle baisse, et pointait à 5,000 jetons à la pause. Notre qualifié Antonio est de nouveau descendu à 2,000, pui a doublé pour revenir à 4,400.

La bonne nouvelle, c’est Mackaël qui me la communique: il est passé à 23,000 jetons juste avant la pause. Il trouve 9 9 en position et relance, le big blind se tâte un peu puis call, à l’agonie.

Le flop tombe 5 5 7 et le big blind check-call un premier barrel. Mickaël se méfie, et les deux joueurs checkent le turn

La river est magique: 9

Le big blind tank un peu et check, attendant visiblement la réaction du français. Ce dernier over-bet à 3,200, se disant que si son adversaire n’a rien, il ne se fera payer aucune mise, mais que s’il est sous-marin, il peut ramasser pas mal. C’est plutôt bien raisonné: le big blind lui envoie tapis. Mickael snap, et son adversaire retourne K K

« J’ai failli miser le turn » me dit-il pendant le diner-break « mais j’aurais perdu le coup si j’avais fait ça. Il me serait revenu dessus, et j’aurais dû passer ma main. »

Les blinds sont désormais 100-200 ante 25.

Maanu