Retour de pause

Event # 51: $ 3,000 Triple Chance No Limit Hold’em – Day 1

Allez, un petit tour de salle depuis le retour du diner-break: il reste 387 joueurs sur les 965 inscrits, et les blinds sont désormais 200-400 assortis d’une ante de 50.

Guillaume Darcourt

Mickaël Sebban et Guillaume Darcourt sont toujours à la même table. Si Mickaël s’est stabilisé aux alentours des 40,000 jetons, Guillaume Darcourt as trouvé une belle occasion de moissonner quelques jetons supplémentaires: il relance au high-jack à hauteur de 1,100, avec
8 7

Le bouton, à qui Guillaume a pris beaucoup de jetons avant le diner-break, fait le call, mais le joueur en big blind 3-bet à 3,500. Guillaume call, le bouton décide de les laisser s’amuser entre eux.

Le flop tombe A J 4 et le big blind c-bet à 4,000. Guillaume lui demande alors ce qui lui reste: 17,000 jetons, que le français avance sur le tapis. Son adversaire call et retourne A K

Le turn 8 donne des outs supplémentaires au joueur de la Team770, et la river règle définitivement la question: Guillaume élimine son adversaire et monte à 66,000 jetons.

A une table voisine, Valentin Messina se fait malmener: il relance depuis le cut-off à 1,025, et le joueur en big blind envoie 3,125. Messina 4-bet alors à 7,025 en tout, et son adversaire avance son tapis, pour 10,000 jetons de plus. Messina se tâte un peu, puis fold sa main, restant avec avec 29,000 jetons.

« Il n’a tellement souvent rien, dans ces cas-là » commente Remi Biechel derrière moi. « Mais ce coup fait du mal à son image: la cote est tellement belle. »

Valentin Messina

Valentin Messina, vainqueur du France Poker Tour en janvier 2010

Julien Brécard, installé à la même table que Régis Burlot, compte 52,000 jetons, et Régis 35,000 environ.

Dernier éliminé français en date: Pedro Canali, qui s’est fait craquer les Rois.

Christophe Benzimra a passé la quatrième depuis le retour du break. Il loupe un pot énorme avec 6 6 en main sur un flop
7 6 5

Il se retrouve à tapis face à son adversaire qui retourne Q Q

Le turn 3 et la river 4 donnent une quinte au board, le pot est donc partagé entre les deux joueurs.

Cela ne ralentit pas Benzimra, qui trouve un bon spot pour 3-bet depuis le bouton, arrachant ainsi le pot préflop sans contestation, à deux reprises. Il compte actuellement 26,000 jetons.

Christophe Benzimra

Christophe Benzimra

Bruno Benveniste compte 23,000 jetons, Jean Paul Pasqualini 7,000.

Manu