Coverage OFF: Le Lake Mead

Welcome To Lake Mead!

Marina

Je l’avais survolé en hélicoptère quelques jours auparavant lors de mon escapade au Grand Canyon, et l’envie d’aller y passer une journée me tenaillait: je bondis de joie lorsque Christophe Benzimra et Stephan Gérin proposèrent d’aller passer une journée au Lac Mead, pour y louer un bateau et se détendre un peu, loin du Rio, du strip et du bruit assourdissant des machines à sous.

L’affaire est pliée en quelques minutes, nous serons une dizaine à partir, dont Stephan et Rebecca Gérin, Guillaume et Caroline Darcourt, Christophe Benzimra et sa compagne, Emilie, Jooles…

Nous arrivons à ma marina du Lac vers midi, et prenons un repas rapide dans le seul restaurant du coin, avant d’aller louer un bateau.

Boat

Au passage, détail assez particulier: le lac héberge des carpes énormes, qui se pressent autour des pontons quand elles entendent des pas, espérant qu’on leur jette à manger. Le grouillement provoqué par la multitude est assez troublant:

Carpes

A peine sortis de table, nous voilà embarqués: ce sera un bateau 10 places pour la balade, plutôt confortable avec des sofas et ombragé, mais aussi deux jets-ski pour le côté fun.

Jet Skis

Boat 2
Quelques rencontres surprenantes: voici ce qui est un Dindard (hybride de dindon et de canard) selon une des femmes du groupe, dont je tairais le nom.

Dindard

Nous avons également croisé un bateau qui semble tout droit sorti du Mississipi, avec ses roues à aubes. Ceci dit, il y en a probablement eu sur la Colorado River. A vérifier.

Boat 3

Dans un environnement magnifique, confiné entre les montagnes, nous avons passé une journée mémorable, durant laquelle nous n’avons -presque- pas parlé de poker. En ce qui me concerne, ce fut un baptème de jet-ski: j’ai adoré.

Coralie et Emilie

Coralie et Emilie

Relax

Jet

Guillaume et Caroline en jet-ski

Guillaume et Caroline Darcourt

Stephan Gérin

 Stephane Gérin

Christophe Benzimra et Chaton

lake-mead-275.jpg

Mon pote Jooles

Manu

Votre serviteur

Nous avons également approché le barrage Hoover:

Barrage Hoover

Barrage Hoover

Petite anecdote: sur le retour, nous avons fait notre B.A.: un bateau comprenant huit passagers nous ayant fait comprendre qu’il était en panne, nous l’avons remorqué jusqu’à son port d’attache, tandis que Stephan gérin, Christophe Benzimra et Jooles partaient en jet-ski prévenir la marina que nous serions en retard, pour cause de sauvetage. Mais nous sommes aux Etats-Unis, et c’était sans compter sur le zèle du responsable: ce dernier a cru bon de prévenir les Rangers, voyant que notre bateau n’arrivait pas.

Sauvetage

Sauvetage

Tout s’est bien sûr arrangé à notre retour, et nous avons fini la journée par un énorme barbecue, invités par Guillaume et Caroline Darcourt dans leur superbe villa.

Maanu