En Demi-Teinte, Sans Demi-Mesure

A Moitié Dehors

Comme ce titre le laisse subtilement entendre, la moitié du field a sauté. Je m’explique: le Ladies Event a rassemblé 1,052 joueurs (avec la présence de quelques hommes, je dois parler de joueurs et non de joueuses, le masculin l’emporte, souvenez-vous) et après 5 heures de jeu, il en reste 513.

En d’autres termes: en voilà, une belle boucherie.

room vide

Cette salle vide me laisse songeur: quand on pense que ces tables étaient remplies de femmes il y a quelques heures…

Du côté de la Team770,  on n’y échappe pas, c’est un carnage: il ne nous reste plus que 5 joueuses. Allons-y pour un tour de salle:

Sont toujours In:

Audrey: 10,000
Toun: 7,000
Vanessa: 7,500
Patricia: 4,500
Fatima: 5,000

Toun

Ont sauté:

Rebecca
Betty
Carole
Valérie
Flore
Oxana
Emilie
Nadège
Alana
Sabrina

Statut Indéterminé:

Cecilia et Stephanie, toujours introuvées.

Encore les As

Comme vous l’avez lu dans l’article précédent, trois de nos  joueuses ont été éliminées avec une paire d’As en main. Eh bien pour Carole, c’est pareil, sauf que c’est l’inverse: c’est son adversaire qui avait deux As en main. carole est short stack et envoie son tapis préflop avec
5 5 et se fait donc payer par A A

Venant d’une école où on ne lui a pas appris à craquer les As, Carole n’a donc pas trouvé de 5 miraculeux, et est éliminée.

Valérie busto

Valérie trouve A J au cut-off et place judicieusement une relance, pour 600 en tout. La big blind complète, et elles sont en heads-up sur un flop  9-9-3

Valérie c-bet à 1,000 et son adversaire call.

Le turn J  entraîne de l’action: la big blind mise 1,500, et Valérie engage l’intégralité de ses jetons pour 3,200 en tout.

Réponse: snap-call. Son adversaire retourne 8 9 pour brelan floppé. Exit Valérie.

Blind battle

Rebecca

Rebecca était descendue à 900 jetons suite à un coup contre Evelyn NG. Elle enverra finalement les jetons qui lui restent depuis la small blind, et se fait payer par la big blind.

Rebeccas retourne J 5 et n’a même pas la chance de jouer un 60/40: son adversaire retourne A J

Rebecca n’améliore pas, et quitte la Pavilion Room.

Audrey monte à 10,000 jetons

Et elle reste impassible. Elle a doublé son stack avec K Q en main sur un board
9 K 5 J face à K J

Flore, une autre qualifiée poker770, a visiblement été éliminée, dans des circonstances qui me sont inconnues (rien que d’écrire cette phrase, j’en frissonne. Ou bien c’est la clim)

Zig-zag pour Vanessa

Après être montée à 10,000 jetons, Vanessa est redescendue: elle perd un premier coin-flip à 2,000 jetons avec une paire de trois en main, en faisant doubler son adversaire qui retourne As-Roi. L’apparition d’un Roi à la river met tout le monde d’accord.

Peu après – « et ça, c’est plutôt moche » souligne l’intéréssée – Vanessa perd un autre coup, faisant de nouveau doubler une adversaire, avec As-Valet contre As-Valet. problème: son adversaire a deux trèfles, et trois trèfles apparaissent au board. Si, tout comme moi, vous avez compté sur vos doigts, cela nous donne un total de cinq trèfles, soit une couleur.

Vanessa compte désormais 7,500 jetons.

English only, please

Curieux: à la demande de certaines joueuses, les croupiers ont précisé aux joueuses de la Team770 qu’elles n’avaient pas le droit de parler en français, même à la presse. Ce qui implique que les filles me racontent leur main en Anglais, ce qui ne manque pas d’un certain potentiel comique. Je vous promets de noter les plus belles boulettes, et de tout vous rapporter.

Blinds Up, Ante please

Le niveau 6 voit l’apparition des antes: alors que les blinds stagnent à 100-200, les antes de 25 sont désormais demandées.

Tranquilles, sereines

Deux joueuses dont je n’ai pas encore parlé, mais qui sont là en toute discrétion: Fatima et Patricia, avec respectivement 5,000 et 4,500 jetons, sont toujours dans la course.

Fatima

Fatima, qualifiée sur Poker770

Manu