Deuxième break

Quatre heures de jeu se sont écoulées, et les joueurs sont en pause pour quinze minutes.

Rebecca Gérin est descendue à 8,000 jetons durant cette première partie de journée: elle a perdu ou dû abandonner une multitude de petits pots. « Je n’ai touché aucun flop » me confie-t-elle quand je vais la voir à la table. Même diagnostic que pour Jamel Maistriaux: les autres ont toujours les nuts.

Mickael Sebban a perdu un gros coup: il prend l’initiative pendant tout le coup, et met un troisième barrel à 5,000 sur un board K-10-9-7-2

Son adversaire, qui a payé la relance préflop et les deux premiers barrels sans broncher, fait le call sur la river, sinon ce serait gâcher… Il retourne 6 6 et bat A Q de Mickael. Qui a dit calling station ?

Mickael avait réalisé un bon début de journée, et compte encore 35,000 jetons.

Michael Sebban