Qui a dit « Hécatombe » ?

C’est toujours la même histoire… avec l’augmentation des blinds, il devient nécessaire de tenter des moves, et les joueurs ne peuvent plus s’offrir le luxe d’éviter les coin-flips.

C’est le cas de Jeff Qarwer entre autres, qui est – était – situé juste à droite de Michael Sebban. Les blinds sont 600-1,200, et Jeff Sarwer ouvre à 2,800 au bouton. Tomas Alenius en grosse blind prend l’option du 3-bet et envoie un gros 8,500.

L’action revient à Sarwer qui engage le reste de ses jetons, aussitôt payé par Alenius qui retourne A K

Sarwer a Q Q

Le board K 3 4 9 2 élimine  le Canadien.

Juste à côté, Michael Sebban compte toujours dans les 75,000 jetons. A la même table, un autre Français, Guillaume De La Gorce, possède 63,000.