Deuxième break

Le niveau 150-300 vient de se terminer, et les joueurs profitent de quinze minutes de break.

J’ai croisé Stephan Gérin, qui est remont à 14,000 jetons durant cette dernière heure de jeu. « Beaucoup de petits pots, comme à mon habitude » me lâche-t-il en partant en pause.

Julien Riou, qui vient tout juste d’intégrer la Team770, compte un joli 45,000 jetons. Il me raconte le coup: « UTG limp 300, je suis au cut-off avec A A et j’attaque 1,300. Le bouton 3-bet 4,500, et l’action revient sur moi: je décide de 4-bet 12,500.

Mon adversaire mise son tapis pour 20,000 en tout, je call. Il retourne A K et ma paire d’as servie tient le coup. »