Happy River

« J’ai fait un move qui aurait pu me coûter la moitié de mon stack, mais c’est passé »

dsc_0002.jpg

C’est avec ces mots que Tristan Clémençon m’aborde dans la poker-room. Il m’explique qu’il a relancé une première fois à 1,100, un adversaire a 3-bet à 2,800, un autre 4-bet à 6,500. Retour à Tristan qui 5-bet à 15,700. Tout le monde passe, Tristan est plutôt soulagé. « J’avais K 2 sur ce coup-là. D’habitude je ne tente pas ce genre de move, mais là ça m’a paru être un bon spot. » Des nerfs d’acier.

Juste après, le voilà engagé dans un coup énorme: le pot compte 30,000 jetons et la river tombe
J 5 9 K

Tristan mise alors 11,275. Son adversaire se prend la tête dans les mains, compte et recompte son stack, lui demande « T’as Roi-Dame, c’est ça ? » puis se reprend la tête, recompte ses jetons pour la 1,275ème fois…. et fait le call.

Il muck très vite en voyant K K chez Tristan. « J’avais un brelan de Cinq » se lamente-t-il, mais bien sûr, nous n’avons pas vu sa main, n’est-ce pas.

Tristan Clémençon compte 83,000 jetons.