EPT Prague sponsorisé par PokerStars.com: Day 1A

Bonjour à tous, et bienvenue à Prague !

La Team770 a débarqué hier à l’aéroport de Prague, certains en provenance directe de Namur, d’autres – moi par exemple – ayant pris le dernier vol au départ de Roissy-Charles de Gaulle, qui m’a fait atterrir en territoire Tchéque vers 23h30 hier soir.

Je n’étais d’ailleurs pas le seul à avoir choisi l’option du dernier vol, puisque j’ai croisé – dans le désordre, liste non exhaustive: ElkY accompagné de sa chère et tendre, ainsi que son coach Stéphane Maheu, Antony Lellouche, Guillaume De La Gorce, Rui Cao, et mes estimés collègues Kinshu et Jooles de ClubPoker, et Paco mon caméraman préféré. Un avion bourré de français, en somme, ce qui est de bon augure pour cette épreuve Praguoise.

Les joueurs Français sont souvent nombreux lors de l’EPT de Prague, et l’irremplaçable Madeleine Harper, coordinatrice Media pour PokerStars, nous a envoyé une première liste des joueurs du day 1A -liste très très provisoire nous indique-t-elle (en Anglais dans le texte). Il s’avère que quelques-uns de nos compatriotes seront de la partie aujourd’hui:

M Sebban

Mickael Sebban prend sa place

Mickael Sebban – Team770 – prendra le départ dans quelques minutes, en compagnie d’Antony Lellouche , Thomas Bichon, Rui Cao, Almira Skripchenko, Anthony Roux, Guillaume De La Gorce, Nicolas Levi, Arnaud Mattern (vainqueur ici en 2007), Manuel Bevand, Maxime Espinasse, Paul Pires-Trigo, Suat Uyanik (récent vainqueur des Hold’em Series à l’ACF), Yorane Kerignard, Antoine Saout (notre cher finaliste WSOP), Martial Blangenwitsch, Jérôme Zerbib, Antonin Teisseire, Bruno Launais et Jessy Marillaud.

A Mattern et G De La Gorce

Arnaud Mattern (de dos) et Guillaume De La Gorce

La structure est la même que d’habitude, un petit rappel ne fera néanmoins pas de mal: chacun commence avec un stack de départ de 30,000 jetons, aux blinds 50-100. Chaque niveau de blinds dure 60 minutes lors du day 1.

clock

Le « shuffle up and deal » vient d’être lancé, alors que Pierre me rapporte le premier gros coup de la journée: Antony Roux vient de prendre un pot énorme, montant son stack à 48,000 chips:

Un joueur relance 400, payé par un autre, relancé par Anthony Roux à 2,000. Il trouve un seul payeur, et le flop s’ouvre
J Q 5

Boris Zeleny ouvre 5,000, et Anthony Roux call.

Sur le turn 2 le russe envoie du lourd: 10,000 jetons. Imperturbable, Anthony Roux call une fois de plus.

Anthony Roux

Anthony Roux

La river est Q et Zeleny check. Anthony envoie alors son tapis pour 13,000 jetons, et son adversaire fold. Anthony monte ainsi 59,000 chips lors de la première main, ce que l’on peut qualifier – sans trop se hasarder – de « bon départ ». Selon mes sources, les mieux informées qui soient, Anthony Roux avait A Q pour brelan.