Dur, dur

 Jamel Maistriaux

Jamel maistriaux, photo d’archive

Il reste 15 minutes à jouer dans ce premier niveau du day 3, et Jamel Maistriaux n’est pas à la fête: sa table est compliquée, bourrée de gros tapis, et il a du mal à y trouver sa place.

Il reste actuellement 58 joueurs, nous avons donc perdu 12 participants durant cette première heure de jeu.

Je suis resté près de la table de Jamel pendant quelques mains, et ce dernier n’a pas réussi à gagner un seul pot.

1) Le premier pot est celui qui lui coûte le plus cher:

le board est 8 2 3 4 9 et Antonio Matias, de big blind, ouvre à 33,000 dans un pot de 95,000 jetons.
Jamel, en position UTG, est visiblement indécis, et finit par folder sa mai. Son adversaire lui révèle avoir la couleur (mais sans montrer ses cartes)

Jamel compte alors 80,000 chips.

2) Le coup d’après, Jamel est big blind et check après que Matias ait complété.
Le flop vient 9 8 et Matias mis 5,500, payé par le joueur de la Team770.
La turn 6 entraîne un check collégial, et la river Q entraîne un grand débat: Antonio Matias prend un jeton de 5,000 dans sa main, puis se ravise et rajoute 6 jetons de 1,000, avant de poser le tout sur le tapis. Ljubomir Josipovic, qui n’estr pas dans le coup, demande alors pourquoi on ne lui a pas autorisé, lors d’un coup précédent, à miser de la même manière. Le croupier lui explioque qu’il ne s’agit pas d’un « string bet », puisque les jetons ont bien touché le tapis en une fois, mais le joueur Autrichien ne veut rien savoir et appelle le floor. Le floor-manager arrive à la table, se fait expliquer la situation de quatre ou cinq manières différentes, avant de trancher: la mise est acceptable.

Pendant ce temps-là, Jamel est resté totalement impassible, comptant ses jetons, écoutant sa musique. Il finira par passer sa main, restant avec 70,000 chips.

3) Dernier coup en date: Jamel est small blind et complète, et Ljubomir Josipovic check sa grosse blind. Les deux joueurs checkent tout le long du coup, et sur la river
K 4 2 4 5 Jamel mise 3,200 jetons.
Son adversaire fait le call et retourne 7 5 ce qui est suffisant pour remporter le coup.

Jamel Maistriaux compte actuellement 61,000 chips.