Blinds 600-1,200

Alors que le premier niveau de cette journée se termine, nous comptons déjà 27 éliminations. Les blinds passent à 600-1,200 ante 100.

Du côté français, RAS pour le moment, mais cette information reste à prendre avec des pincettes: je vous confirme ça dès que j’aurais pu faire le point sur chacun de nos frenchies en course.

Bichon prend des pions

Après avoir rapidement doublé son tapis en début de day 2 – avec K-8 qui trouve son K au flop – le vainqueur du WPT Chypre vient de prendre un pot confortable, passant à 70,000.

Le board est 3 J 4 5 et le français mise 15,000 dans 24,000. Rob Yong tripote son énorme pile de jetons jaunes (jeton jaune = 5,000) avant de payer. Il snap-muck sa main quand il voit J J chez Bichon, pour brelan max.

Nicolas Duffort-bet à tapis

Tome Moreira mise 2,200 UTG, et Michel Abecassis 3-bet à 5,000. Nicolas Duffort ouvre alors
Q Q et 4-bet à tapis pour 24,000. Ses deux adversaires passent, et Nico prend le pot. Il gagnera un autre petit pot plus tard, qui le fait monter à 44,000 jetons.

Jamel Maistriaux ramasses des jetons, sans gagner un pot

Comment, mais comment donc, me direz-vous, peut-on ramasser des jetons sans gagner de coup ? Comme suit:

La table 16 semble être prise de convulsions, ou alors le joueur de la Team770 a des tics, générant un mouvement involontaire du bras: il a envoyé la plupart de ses jetons au sol dans un mouvement convulsif, au moment où j’arrive à la table.

« Ca m’arrive souvent, en plus » commente-t-il avec un petit sourire gêné, en les ramassant.

Le joueur de la Team770 compte 60,000 jetons, après passé un c-bet contre 4 joueurs, et ramassé un pot confortable.