Blinds Up

Nicolas Duffort et Jamel Maistriaux

Nous venons de passer un niveau de blinds en plus: 200-400 ante 50. C’est un de ces rounds souvent qualifiés de « charnière », dans le sens où les disparités se creusent: les joueurs n’ayant pas réussi à monter de jetons se retrouvent généralement avec une quarantaine de blinds, et chaque tour de table commence à coûter cher.

Jamel Maistriaux est toujours bien parti dans son tournoi, à la tête de 67,000 jetons. « cela se passe bien, dans l’ensemble, et je suis respecté »
Confirmation une minute plus tard: sur un flop Q 8 Jamel ouvre 2,100, ses deux adversaires foldent et le joueur de la Team770 remporte le coup sans contestation.

Stephan Gérin swing un peu, il compte dans les 60,000 actuellement.

Nicolas Duffort n’arrive pas à se faire une place à sa table. « Les trois stars sont parties, » me dit-il avec un sourire. Il parle bien sûr de Vanessa Rousso, Peter Eastgate et Dario Minieri. Luca Pagano est arrivé à sa table.

« J’étais remonté à 26,000, continue Nicolas Duffort, mais j’ai essayé de bluffer le chip-leader de la table. Muvaise idée, il m’a renvoyé une poignée de jetons, j’ai été obligé de folder »

Nicolas compte 16,000 jetons actuellement.