« Oui mais moi, je suis daltonien »

370 joueurs sur 416 – Blinds 75-150

J’arrive à la table de Stephan Gérin, dont le tapis a sensiblement baissé, passant de 22,000 à 18,000 jetons.

img_4329.jpg

« J’ai foldé les As au flop« , me dit-il, alors que je vois Jean-Philippe Rohr esquisser un sourire, qui se transforme en franc éclat de rire. Il est rapidement imité par Stephan Gérin.

« Bon allez, je t’explique, me dit Stephan. Le joueur à ma droite relance UTG préflop, je regarde mes cartes, j’ai deux As. Je sur-relance. Jean-Philippe Rohr me sur-relance aussi, le joueur à ma droite fold, je call.

Le flop est Q K 5 et je check-fold quand Jean-Philippe envoie lourd. Je sais qu’il a probablement touche le brelan, je ne bats que As-Roi, donc je folde. »

Nouvel éclat de rire à la table. Stephan m’explique que Jean-Philipe Rohr a annoncé, une fois le coup terminé, qu’il avait

A A

Là-dessus Stephan lui a avoué avoir foldé A A

« Cela m’étonnerait qu’il y ait trois As noirs dans le paquet » déclare Stephan

Jean-Philippe Rorh, sans se troubler, a simplement annoncé « Oui mais moi, je suis daltonien. »

Jean Philippe Rohr

Jean Philippe Rohr