Aaron Gustavson remporte l’EPT de Londres 2009

L’heureux vainqueur

L’heureux vainqueur reçoit le trophée..

Gustavson

…répond aux interviews

Peter Eastgate

Et Peter Eastgate, moins heureux mais néanmoins content de son parcours  

Le heads-up enre Gustavson et Eastgate aura été court…

Dès la première main, Gustavson donne le ton: il dispose de 14,000,000 de jetons; alors qu’Estgate compte 7,940,000.

Les blinds sont 80,000-160,000 et Eastgate, au bouton, raise 350,000. Gustavson call.

Sur le flop Q 5 2 Gustavson check-call les 370,000 misés par Gustavson.

Sur la turn K même chose: Gustavson check-call les 725,000 misés par le Danois.

Sur la river 5 l’action s’emballe: Gustavson check, Eastgate mise 1,135,000 jetons, pour se voir relancé par Gustavson à hauteur de 3,300,000. Commence alors une longue et profonde réflexion, Eastgate est visiblement à la torture: s’il call et qu’il perd le coup, il lui restera 3,000,000 de jetons, pour plus de 18,000,000 chez son adversaire. En foldant, il préserve les 5,360,000 qui lui restent, mais la tâche sera ardue.

Il finit par folder, en disant « Good bluff » à Gustavson.

Peu de temps après, la main fatale arrive:

Tous les jetons sont au milieu, et Eastgate retourne A 9

Gustavson est en tête préflop avec A Q

Le board vient 3 5 6 K J

Peter Eastgate remporte  530,000£ pour sa deuxième place, alors qu’Aaron Gustavson remporte 850,000£.