EPT Ladies: qui a dit « boucherie » ?

On le sait, les tournois « exclusivement féminins » ne brillent pas par leurs structures…

Il s’agit le plus souvent de structures turbo,  eh bien figurez-vous que le « ladies event » de l’EPT Londres ne déroge pas à la règle.

Si, si.

Donc, les éliminations s’enchaînent, et la Team Ladies 770 en fait les frais: nous avons perdu deux de nos représentantes en moins de temps qu’il n’en faut pour dire « Bad Beat »

En premier lieu, Vanessa nous quitte avec J J en main contre K K chez son adversaire. Vanessa avait subi à plusieurs reprises les attaques de cette joueuse, foldant plusieurs mains correctes, et décide d’envoyer tapis suite à une énième relance. bad timing, cette fois elle a un jeu…

Pas de miracle au board (que vous pouvez admirer de vos propres yeux ci-dessous) et la lady nous quitte.

dscf7845.jpg

Dans la foulée, c’est au tour d’Emilie:

Sabrina limp utg + 2, deux autres joueuses call aussi, et Emilie check en big blind.

Le flop vient J 9 5

Emilie ouvre à tapis (2,500) dans un pot à 3,200 et est payée par une de ses adversaires, qui retourne

J 7

Emilie retourne J 3

La turn A donne la possibilité d’un split, mais la river 7 donne double paire à son adversaire.

Il ne reste plus que Sabrina comme représentante de la Team Ladies 770.