Flash Back: le « celebrity tournament » organisé par iPoker

dsc_0391.jpg

Le 9 juillet dernier, à Las Vegas, tous les joueurs du main event des World Series of Poker étaient en congé. La plupart en ont profité pour se reposer, passer quelques heures à la piscine, au bar, se faire un bon gueuleton entre amis… mais 21 chanceux n’ont pas lâché les cartes: ils ont eu la possibilité de participer ce jour-là au Tournoi des Célébrités organisé par la plateforme iPoker, au Hard Rock’s Café.

Santana Table

certaines tables sont très Rock’n Roll…

Sexy Table

… d’autres sont plutôt troublantes.

Tous les joueurs qui s’étaient qualifiés sur iPoker pour le main event des WSOP avaient joué un tournoi online il y a quelques temps, tournoi qui devait déterminer quels seraient les 21 chanceux qui participeraient au Tournoi des Célébrités.

Trois d’entre eux venaient directement de Poker770: Nicolas « francislanal » Duffort, Vincent « Kainrydhalls57″ Boesen et Sylvain « MagicToad » Guitton.

591254769_itpl-4117.jpg

Nicolas Duffort, Tony G., Vincent Boesen, Sylvain Guitton et Neil Channing

Face aux 21 qualifiés iPoker, 6 célébrités: Tony G., Marty Smyth, Neil Channing, Jamie Gold, Montel Williams et Scotty Nguyen.

591278546_itpl-4153.jpg

Tony G.

591201458_itpl-4041.jpg

Jamie Gold &  Montel Williams

591315975_itpl-4203.jpg

Scotty Nguyen

Neil Channing

Neil Channing

Un bounty de 13,000 $ planait au-dessus de la tête de chacun d’eux: si une star se faisait éliminer par un qualifié, alors ce dernier était assuré de revenir pour le main event des WSOP 2010, grâce à ce bounty. De plus, 20,000 $ seraient payés sur le compte poker du vainqueur de ce tournoi.

Le premier bounty a été gagné par « medvin36″, qui a sorti Tony G. après approximativement cinq minutes de jeu.

Les deux bounties suivants furent pris par une seule et même personne: Sylvain « MagicToad » Guitton, qui élimina Jamie Gold et Scotty Nguyen lors du même coup, touchant une quinte par le ventre dévastatrice.

591327240_itpl-42172.jpg

Scotty Nguyen, Sylvain Guitton et Jamie Gold

Un seul bounty par joueur étant assuré, Sylvain se vit promu au rang de star à son tour: si un autre joueur l’élimine, il cédera son deuxième bounty à son bourreau, mais gardera le premier, bien sûr.

591329281_itpl-4219.jpg

Sylvain « MagicToad » Guitton, coaché par Loïc « lebiotois » Bellabarba 

Nicolas Duffort, ayant bien compris le principe, se chargera d’éliminer Sylvain, ainsi le bounty en trop reste dans la Team770…

img_1427.jpg

Nicolas « francislanal » Duffort

Marty Smyth, Montel Williams et Neil Channing, les trois derniers bounties restants, sont tous allés en table finale, mais seront finalement éliminés chacun à leur tour par le même joueur: Mika « Barbosa456″ Parsonen.

591332335_itpl-4225.jpg

Enorme chip leader, Mika se retrouvera en heads-up contre un qualifié poker770: Nicolas « francislanal » Duffort.

dsc_0375.jpg

Le heads-up final

Ce dernier finira par l’emporter en bravant toutes les statistiques, pour un gain final de 59,000 $: 20,000 $ pour avoir gagné le tournoi, deux bounties supplémentaires payés en cash (26,000 $), et un bounty de 13,000 $ qui lui permettra de revenir pour le main event des WSOP 2010.

dsc_0381.jpg

Mika Parsonen (runner-up) & Nicolas Duffort, qualifié Poker770 (vainqueur)

dsc_0387.jpg

Devant le succès de ce tournoi, iPoker a d’ores et déjà annoncé sa volonté de le renouveler chaque année…

Avis aux amateurs ! Surveillez les prochaines qualifications sur Poker770 pour les WSOP 2010, vous pourriez avoir l’occasion de jouer contre des légendes vivantes…