WSOP 2009: Le Calme Avant La Tempête

Rio Hotel, Las Vegas – Convention Center – 10:25 du matin

Le Day 1A du Main Event de ces World Series Of Poker est enfin arrivé, et nous sommes à un peu plus de 90 minutes du traditionnel « Shuffle Up And Deal » qui ouvrira les hostilités.

L’ Event # 57 – buy-in $ 10,000, 6,844 participants en 2008  – est un véritable marathon du Poker: le jour 1 se décompose en 4 journées: day 1A, day 1B, day 1C et day 1D. Il y aura également deux « jour 2″, puis un jour de break après cela. Ensuite, les survivants s’affronteront jusqu’à la table finale, pendant ces journées harassantes lors desquelles ils joueront pendant plus de 12 heures à chaque fois. Le main event s’arrêtera enfin lorsque nous auront atteint la table finale, soit les 9 derniers joueurs, pour reprendre en novembre au Canada.

En attendant le début des hostilités, tout est étrangement calme au Rio: les couloirs sont presque déserts, l’Amazon Room (la plus grande poker-room du Rio) est vide, les croupiers arrangent les derniers détails: petit coussin sur chaque siège, magazines à déposer devant chaque place…

couloir

Amazon

Amazon 2

La table télévisée est prête, les cameramen checkent une dernière fois leur matériel, et d’une manière générale, on a l’impression que le Rio tout entier retient son souffle en attendant l’entrée dans l’arène des 3,000 joueurs qui vont s’affronter aujourd’hui.

Table TV

Cameramen
Du haut de son piédestal, Johnny Moss, le tout premier gagnant des WSOP (il avait été élu par ses pairs « meilleur joueur » en 1970) contemple les centaines de tables qui sont installées à ses pieds. Dans moins d’une heure et demie, des milliers de joueurs seront assis là, et quelques-uns lui adresseront probablement une pensée…

Johnny Moss

Non loin, son successeur le plus récent, Peter Eastgate, rappelle à chacun que le rêve est accessible.

Peter Eastgate

Aujourd’hui, près de 2,500 joueurs vont tenter de passer le day 1, dans l’espoir de rafler les quelques neuf millions de dollars qu’Eastgate s’était adjugé un an auparavant…