Début du quatrième niveau

Status Tournoi
Blinds :
100 – 200
Ante :
0
Moyenne :
unknown
Joueurs restants :
240

Tristan Clémençon affiche toujours 9,500 au compteur. Il joue assez peu de coup, ce qui lui permet de garder un stack stable en attendant un pot intéressant.

100_8766.jpg

A la même table, Stephan Gérin est plus actif. Je suis resté quelques minutes à la table et l’ai vu jouer 2 coups à la suite.

100_8765.jpg

# 1: Il reste 5,300 jetons à Stephan quand il limp-in au hi-jack (juste avant le cut-off) et le joueur en grosse blind envoie 650. Stephan call.

Le flop vient 9 Q 5 et Stephan call les 1,000 jetons demandés par le big blind.

Sur le turn A le joueur de la Team770 envoie tapis (3,800) suite au check de son adversaire, qui passe instantanément. Stephan me montre discrètement ses cartes J 8

« Je sais que mon adversaire est le genre de joueur avec qui il faut floater (float: caller au flop dans le but de raiser en turn, NDLR). Si je relance au flop, il va call et  avec ce qu’il me reste en jetons, je n’aurais plus de quoi le faire passer en turn. » me confie-t-il en apparté.

Le joueur de la Team770 remonte ainsi à 7,000 jetons.

# 2: UTG relance 525, Stephan call. Les deux joueurs se retrouvent ainsi en heads-up sur le flop

A 5 2

UTG envoie 600, Stephan raise 1,300, et son adversaire insta-fold, montrant K K

Stephan montre A Q

« Je suis en train de le rendre fou, celui-là, me dit-il en désignant le joueur UTG. Je lui ai déjà pris quelques pots, il fallait que je lui montre ma main pour ne pas qu’il lui vienne à l’idée de me relancer au moment où je serais en plein bluff« , finit-il en souriant.

Le joueur de la Team770 remonte donc à 8,400 jetons.

Alessandro Meoni est toujours à 11,000.

100_8769.jpg