Brèves de comptoir

Thomas a vu A A en big blind, mais n’a pu récupérer que la small blind de son adversaire, et s’est même demandé si ce dernier avait lu « jai une paire d’As » marqué sur son front….

La même mésaventure est arrivée à Remy Biechel.