Master Classics Of Poker: Bienvenue à Amsterdam !

Bonjour à tous !

Pierre et moi serons dès demain à Amsterdam pour couvrir l’un des plus beaux tournois d’Europe: le main event du Master Classics Of Poker, qui se déroule au Holland Casino d’Amsterdam.

Pascal Perrault et Thomas Fougeron prendront place dès mardi, et défendront les couleurs de la team770 dans la poker room du Holland Casino.

Pascal « PP The Bandit » Perrault est déjà sur place, et a joué un tournoi de Pot Limit Omaha, qui se déroule en ce moment même.

Pascal “PP The Bandit” Perrault

Pascal a longtemps été n°1 au classement Européen d’Omaha, et est actuellement 5ème, n’ayant pas pu participer à tous les tournois d’Omaha ces derniers temps. Cette épreuve était donc une occasion rêvée pour lui de récupérer sa place en tête de liste, mais le sort en a malheureusement décidé autrement.

Petit résumé: 180 joueurs environ étaient présents au départ de ce tournoi de PLO, dont le buy-in était fixé à 1,000 €. Chaque joueur avait la possibilité de prendre un rebuy ou un add-on, pour la même somme.

Dès le début, Pascal remarque un joueur super-aggressif à sa table, qui relance systématiquement préflop, pour peu qu’un ou deux adversaires aient limpé. La conséquence directe est que ce joueur perd rapidement tout son tapis, et est obligé d’utiliser son rebuy. Pascal attend donc le bon moment pour une confrontation, qui se présente rapidement: Pascal call un raise préflop avec 8 8 9

Il touche brelan et tirage quinte ventrale sur le flop 8 K J

Pascal attaque le pot, se voit relancé par son adversaire, et sur-relance. Les deux protagonistes en viennent rapidement à tapis au flop, mais son adversaire touchera une quinte en river avec A Q 4 en main.

Pascal utilise donc son rebuy, mais est rapidement changé de table. Et cette fois-ci, le scénario inverse se produit: Pascal se retrouve à tapis avec une quinte en main, alors que son adversaire a un brelan floppé. Malheureusement, une doublette en river donnera un full à son adversaire, et Pascal Perrault est éliminé du tournoi.

Il s’agit bien sûr des deux mains les plus importantes du tournoi, sachant qu’il y en a eu de nombreuses autres jouées.

Pascal ne récupèrera donc pas la premi-ère place du classement Européen d’Omaha Pot Limit cette fois-ci, mais ce n’est que partie remise…