EPT Party

EPT Party

Comme vous le savez tous bande de petits malins (ou pas), l’European Poker Tour de Londres ouvrira ses portes dès demain au Victoria’s Casino.Vous aurez d’ailleurs le plaisir desuivre Pascal Perrault demain, et Fougan, Stephan Gérin et Guillaume Darcourt jeudi.

En cette occasion, une soirée était donnée au « Café de Paris », tout près de l’Empire casino, et comme Pierre et moi étions cordialement invités, nous n’allions quand même pas nous gêner, quand même…

Nous voilà de retour  après quelques litres de champagne, bières et autres whiskys, le tout agrémentés de brochettes de boeuf etc..;je vais quand même pas vous faire un dessin.

Toujours est-il que pendant ce temps-là, la terre ne s’est pas arrêtée de tourner, et que le jeu à continué, ici à l’Empire.

Et figurez-vous que désormais, on est dans l’oseille.

38 joueurs sont revenus du dinner-break il y a un peu moins d’une heure, ils ne sont déjà plus que 32.

Alors dans l’ordre:

38ème : Chris Moorman

Chris Moorman, qui a fait souffrir pas mal de monde dans ce wsope, a sauté en 38ème position. Après avoir perdu la plus grosse partie de son stack avec K K contre les A A de Johnny Lodden, il lui reste une petit 35,000 quand il envoie tapis préflop avec 5 5

Il se voit payé par Andy Bloch qui retourne A K

Un as au flop met fin aux espoirs de Moorman, qui saute juste avant la bulle.

37ème: Stephen Ladowsky

Ce sera un coin-flip des plus classiques qui condamnera Ladowsky à la maudite place de la bulle: il envoie tout préflop avec

Q Q

et se retrouve en tête à tête contre Peter Turmezey et son

A K

Le board K 6 4 3 2 est sans appel, et Ladowsky est le « Bubble-boy » de ce main event des WSOP E.

36ème: James Keys

Depuis la reprise du jeu, James Keys attendait le bon moment. En effet, il était short-stack avec 15,000 environ.

Son premier but – être dans les payés – étant atteint, celui-ci envoie le peu qui lui reste préflop en position de Big Blind. Erik Seidel, qui avait relancé au bouton, se fait un plaisir de payer avec Q Q

James Keys, avec son 2 a fort peu de chances de continuer plus avant. Et en effet, aucun board miraculeux ne viendra le tirer de ce mauvais pas, et celui-ci repart avec £ 25,340.

35ème: Jani Sointula

Cette fois-ci, pas de coin flip, juste un mauvais coup pour Sointula, opposé à John Juanda.

Sointula relance préflop avec 6 6 et Juand call.

Le flop vient Q 6 4 et Sointula envoie 18,000, de nouveau call par Juanda.

Sur la turn 7 Sointula envoie 30,000, sur quoi John Juanda calme tout le monde en envoyant tapis.

Juand call pour découvrir que son adversaire a touché brelan supérieur sur la turn avec 7 7 en main.

Il repart également avec £ 25,340

34ème: Christopher Williamson 

Dans une confrontation préflop contre Erik Seidel (encore lui), Williamson saute avec A 9 en main, qui ne s’améliorera pas contre les 2 2 de Seidel. Il repart avec £ 25,340.

33ème: Josh Arieh

Encore et toujours un coin flip, cette fois contre Perttu Bergius.

Arieh: 9 9

Bergius: A Q

Bergius floppe sa couleur sur un board

K 5 K Q

Prime de licenciement: £ 25,340.

32ème: Alexis Guimbal

L’un des deux derniers français en course a sauté à une honorable 32ème place, empochant du même coup £ 25,340.

Negreanu ouvre préflop à 10,000, et Guimbal envoie tapis pour 25,000. Danial Negreanu call avec A J et le français se retrouve underdog avec Q J

Aucune Dame salvatrice ne tombera sur le tapis.

31ème: Peter Turmezey

Sur un board K 5 4 2

Turmezey envoie tapis, rapidement payé par Hiltunen qui retourne K Q

Turmezey retourner A 5 et quitte la table, plus lourd de £ 25,340.