L’action se ralentit

Fin du level 13, blinds 1,000-2,000 ante 200 – 80 joueurs

Le jeu a repris depuis une heure maintenant, et on constate un net ralentissement: seulement 8 éliminés sur un round, là où il y en avait 29 au round précédent…

Il ne reste actuellement plus que 80 joueurs, dont 3 français.

Je suis resté quelques instants auprès de l’un d’eux, Frédéric Brunet, à la table 13. Il est d’ailleurs peu fréquent de trouver une table 13 dans les casinos, une fois n’est pas coutume…

Frédéric pointe actuellement à 53,000 jetons.

Frédéric Brunet

« Je ne sais pas trop comment jouer » avoue-t-il entre deux mains « Avec 53 k, j’ai un tapis intermédiaire, et je peux sûrement viser les places payées ne serrant le jeu. ceci dit, si j’arrive aux places payées, j’aurais très peu de chances d’aller plus loin, car mon tapis sera très réduit. Les blinds font mal, chaque tour de table nous coûte presque 5,000 jetons. »

Pour l’anectode, juste avant Frédéric avait gagné les blinds et les antes en relançant 8,500 préflop. Le croupier lui donne les antes mais oublie de lui donner les blinds… Les blindeurs, honnêtes, lui signalent son oubli, et le croupier est relevé juste après par une de ses collègues.

Dans la foulée, Joao Barboa (Portugal) envoie tapis pour 35,000 jetons, payé par l’Anglais Baroukh.

Barboa: A 9

Baroukh: A K

Le board Q Q 2 8 9 apporte une paire de neuf au Portugais qui double donc son tapis.