Caponga Poker Camp: Day 3

Caponga Poker Camp, Day 3

Mercredi 23 juillet, 10h30 (15h30 en France)

De retour à la poker-room de Caponga, où Fougan commence la journée en nous donnant un cours sur les probabilités et le cotes.

day-2-cours-fougan-041.jpg

Comme chaque jour, le cours est suivi d’un tournoi. Cette fois-ci, les joueurs commencent avec 4,000 jetons aux blinds 25-50, chaque niveau de blinds dure 30 minutes.

La structure étant beaucoup plus confortable que la veille (cf post du day 2) les éliminations sont beaucoup plus lentes, et cette fois-ci les joueurs ont tout leur temps pour prendre leur décision. Cependant, la fatigue consécutive à la soirée de la veille se fait sentir, et l’on arrive assez rapidement à la table finale.

A l’heure du dîner il ne reste plus que 4 joueurs, dont deux profs: Pascal Perrault et Robert Cohen, face à Philippe et Besbess.

Ce dernier sera éliminé rapidement lors d’un coin-flip des plus classiques:

K Q vs 3 3

Philippe touchera sa couleur en river avec 4 piques au board.

Phil à accumulé un tapis des plus corrects, mais sera éliminé à son tour par Robert Cohen, suite à deux coups malheureux (dans lesquels Robert touchera brelan à deux reprises)

Le tête à tête se joue donc entre Pascal Perrault et Robert Cohen, à tapis à peu près égal. La table est d’ailleurs entourée d’une bonne dizaine de spectateurs, avides de connaître le déroulement de ce duel.

day-3-005.jpg

Robert Cohen

day-3-007.jpg

Pascal « PP The Bandit » Perrault

Le coup décisif intervient sur un board

9 4 3

Robert attaque le pot qui est déjà conséquent, en envoyant tapis. Pascal call avec

8 8 et Robert dévoile un tirage quinte et deux overcards avec Q J

La river est meurtrière: le 8 donne brelan à Pascal mais donne du même coup quinte à Robert Cohen.

Les élèves présents applaudissent les deux compétiteurs, qui passent du même coup en tête du classement.

Aucune soirée n’est prévue ce soir, chacun ayant bien besoin d’une bonne nuit de sommeil, une fois n’est pas coutume….

Demain tout le monde se rend au sitio, le ranch de Pascal Perrault situé à quelques kilomètres dans les terres, pour suivre le cours de Robert Cohen.

Maanu