Caponga Poker Camp: Day 1

Dimanche 20 juillet 2008, 10h du matin, aéroport d’Orly

 Je retrouve Robert Cohen et François Montmirel au comptoir de la compagnie aérienne TAP, qui nous emmènera tout d’abord à Lisbonne, où nous aurons une bonne heure d’attente avant de nous envoler vers Fortaleza, au Nord-Est du Brésil. Christian et Gisèle, qui avaient découvert le Brésil lors du Caponga Poker Camp de l’année précédente, sont aussi du voyage.

Peu à peu les qualifiés Poker770 arrivent, et nous commençons à faire leur connaissance et leur expliquer le déroulement du voyage. Fougan et Emilie (sa chère et tendre) débarquent peu de temps après.

 Une douzaine d’heures plus tard, nous atterrissons (enfin !) à l’aéroport de Fortaleza, pour découvrir avec une horreur non feinte que la file d’attente du passage à l’immigration est digne de celles que l’on peut rencontre dans toute préfecture qui se respecte, ou dans chacune de nos belles administrations d’ailleurs, sauf que dans ce cas précis, on n’a pas de joli ticket avec un numéro dessus (que celui qui n’a jamais essayé de changer d’adresse sur sa carte grise me jette la première pierre)

 Et de fait, nous sortons de l’aéroport après plus d’une heure d’attente, faite de piétinements et de grincements de dents (surtout de la part des fumeurs, qui deviennent clairement instables après 13 heures d’abstinence forcée. En ce qui me concerne, j’avais un patch, merci Fougan)

 De là nous montons tous dans un bus qui nous emmène à Caponga, et après une bonne heure de route nous arrivons au but ultime de notre voyage: l’Ecole de Poker de Pascal Perrault et Fougan, le Caponga Poker Camp.

Très vite nous sommes mis dans l’ambiance, puisqu’un groupe de musique locale nous accueille, et nous avons tout juste le temps de descendre du bus qu’un verre de Caipirinha (cocktail à base de rhum local et de citron) se glisse comme par magie entre nos doigts fatigués.

Je vous passe les détails de la soirée, qui sera suffisamment arrosée pour nous achever et nous procurer quelques heures de sommeil réparateur.

 Lundi matin, 8h (13h en France)

 Je me lève (difficilement) après à peine 4 h de sommeil pour rejoindre tout le monde au petit déjeuner.

Suite à cette soirée agitée, je me sens la tête plutôt lourde et les jambes flageolantes, mais quelques litres de café et un cachet d’aspirine procuré par Emilie (notre mère à tous, merci Mimi) ont vite fait de me remettre d’aplomb. C’est que cette journée est d’importance pour moi: pour la première fois, je vais donner un cours à l’école de poker, donc j’ai plutôt intérêt à assurer, non mais ho.

 10h30, je me retrouve face à 24 paires d’yeux qui attendent un cours sur le vocabulaire du poker, les termes fréquemment utilisés lors des grands tournois internationaux, les expressions typiques, et les points de règlements auquels nous ne sommes jamais confrontés sur internet, mais qu’il est vital de connaître et maitriser en live si on ne veut pas passer pour le dernier des fishs.

 

caponga-day-1-004.jpg

 

14h30: Le premier tournoi peut commencer. Il s’agit aujourd’hui d’un tournoi « d’évaluation », destiné à mettre tout le monde dans le bain. Il y a donc 27 joueurs répartis sur 3 tables, commençant avec 3,500 jetons aux blinds 25-50. Chaque niveau dure 25 minutes, ce qui donne une structure plutôt confortable dans la mesure où nous disposons de croupiers et croupières, ce qui accélère nettement le jeu.

 caponga-day-1-010.jpg

Eli, une des charmantes croupieres

 

Ce tournoi est l’occasion rêvée pour plusieurs élèves de se confronter au poker « live », puisque certains d’entre eux ont toujours joué sur internet, et ont hâte de mettre en pratique les points de règlements et les petits trucs acquis lors du cours de ce matin.

 

caponga-day-1-015.jpg

La poker room du Caponga Poker Camp 

 

caponga-day-1-018.jpg

Un des premiers sortants du tournoi, qui va se consoler à la piscine….

 

caponga-day-1-bis-004.jpg

Apres quelques heures, la table finale

 Après des heures de bataille acharnée, Arnaud finira par gagner ce premier  tournoi, face à Grizella.

 

caponga-day-1-bis-007.jpg

Arnaud remporte ce premier tournoi 

 

Dans la foulée chacun se rend au repas du soir (il est tout de même presque 21h) et profitera par la suite d’une « soirée libre »: en gros, rien de prévu ce soir, j’en profite personnellement pour rédiger cet article à votre intention, bande de petits veinards, et monter une première vidéo que je mettrais en ligne dès que possible (c’est à dire dès que je trouverais une connection internet digne de ce nom, ce qui n’est pas gagné d’avance)

 

Au programme demain: Premier cours dispensé par François Montmirel à 10h, sur les 4 facteurs de décision au poker, suivi d’un tournoi qui débutera à 11h. A partir de demain, chaque tournoi compte car des points seront attribués en fonction de la place à laquelle finira chaque joueur, pour un petit championnat entre nous… En fin d’après midi, nous nous rendrons à cheval jusqu’à une petite cahute au bord de l’océan, pour une soirée endiablée…

 

Sur ce, je vous souhaite à tous une bonne fin de nuit (il est 4h du matin en France au moment où j’écris ces quelques lignes) et je vous dis à demain.

 

Maanu