Quelques images

Les médias ont été priées de quitter la zone de jeu pendant la bulle, j’ai donc du me replier sur l’estrade réservée à la presse pendant ces minutes dramatiques qui ont précédées l’explosion de la bulle. Juste pour vous donner une idée de l’ambiance:

0032.jpg

Il reste 669 joueurs, et toutes les tables sont en hand-by-hand. Cela signifie que chaque croupier de chaque table attend le signal de son superviseur pour distribuer la main suivante, ainsi chaque table voit exactement le même nombre de main dans le même temps. Certains surveillent la clock avec angoisse, l’ambiance est tendue comme un string. 

015.jpg

Ce pauvre garçon, par contre, n’est pas du tout dans l’ambiance. Je l’ai trouvé au beau milieu d’un couloir du Rio, face à la poker-room, endormi sur son ordinateur portable. Il y a néanmoins plusieurs possibilités pour expliquer son état:

    a) Il suit les WSOP depuis le commencement et il a craqué, à bout de nerfs

    b) Il vient d’arriver pour supporter son frère qui est dans le main event, et il est en plein décalage horaire

    c) Il est atteint de narcoleptie et vient de s’endormir au beau milieu de la rédaction d’un e-mail 

021.jpg

Une rumeur vient du fond de la salle, et enfle jusqu’à se transformer en ovation: ce n’est pas officiel, mais ça y est, on est dans l’oseille !!! 

0222.jpg

Au bout de quelques instants, le Tournament Director prononce la phrase que tout le monde attend:

« Congratulations Guys, You’re In The Money ! »

Et là c’est une vraie explosion, tout le monde se congratule, se tape dans la main, voire se serre dans les bras… jusqu’au prochain bad beat.