Cet homme est dangereux

Regardez bien la petite image: il n’a pas l’air comme ça, on le dirait même tout droit sorti d’un teenage movie (vous savez l’étudiant américain taré qui écoute du metal à fond la caisse, et qui se fait trucider en premier par le tueur psychotique)

0054.jpg

En fait, contre toute attente, c’est le genre de joueur illisible, imprévisible et qui prend des risques inconsidérés. Souvent, ces joueurs-là servent à gonfler le tapis des autres. Dans son cas à lui, il prend tous les jetons de la table. Le problème, c’est qu’à la même table que lui, il y a Eric Brémond.

N’ayez aucune crainte, Eric est toujours en course, et même confortablement, avec 118,000 jetons (il me fatigue celui-là d’ailleurs, va falloir que je lui parle un de ces jours)

Pour revenir à notre ami cité plus haut, celui-ci a fait beaucoup de mal au stack d’Eric en touchant systématiquement ses tirages flush. Il paye d’ailleurs des sommes astronomiques pour aller voir cette maudite river, espérons que ça ne dure pas trop quand même.

Et là, dernier coup de théatre: Notre ami Danny (je ne connais absolument pas son nom, appelons-le donc Danny) call un raise à 15,000 préflop avec A 5 au bouton. Il y a 2 autres joueurs dans le coup, et le flop est

9 6

Danny check, le joueur en big blind envoie 25,000, le relanceur initial (milieu de parole) relance 65,000, et l’ami Danny envoie tapis pour beaucoup (je ne connais pas le décompte précis, désolé)

Le big blind insta-fold, mais le relanceur initial se tâte sérieusement, et finit par payer avec

J J

Et Danny touche bien sûr sa flush grâce au providentiel K en turn

Il passe ainsi à 355,000 jetons.

Le voici avec l’air un peu plus sérieux, ça donne pas envie de s’y frotter:

0011.jpg

Maanu