1er Break

Et première mauvaise nouvelle: Stefan Gérin vient de chuter à 1,300 jetons.

Préflop, un de ses adversaires envoie 1,500, Stefan sur-relance à 4,500 avec K K en main.

Son adversaire envoie 14,000 aussitôt, et Stefan téfléchit sérieusement à folder ses Rois, de peur de croiser une paire d’As.

Il prend donc son temps pour réfléchir, et son adversaire finit par appeler le floor manager pour déclencher la clock (c’est à dire qu’il reste une minute à Stefan pour parler, faute de quoi sa main sera brulée)

Stefan décèle un signe d’inquiétude chez son adversaire lorsque celui-ci demande la clock, et envoie tapis (50,000)

Son adversaire insta-call avec A K et touche un as au board, le marseillais descend donc à 1,300 chips.

Je le croise à la pause: « J’en ai plus que marre de perdre des coups où je suis favori à 70 % » s’emporte-t-il. « Comment peut-il payer avec AK alors que son tapis est au-dessus de la moyenne, et qu’on a tous une bonne profondeur de stack »

Fougan est aux alentours de 150,000, et Eric Brémond, notre dernier qualifié poker770 dans la course, poursuit son chemin tranquillement et vient de passer la barre des 50 k.