18h30, 80 survivants

ça commence à piquer ici… les blinds sont 250-500 et les malheureux qui n’ont pas réussi à monter de jetons sont souvent forcés d’envoyer tapis avec des main plus que marginales, ce qui amène des rencontres interessantes….

En bref ça saute par paquets de cinq, et les tables cassent plus vite que leur ombre.

019.jpg

Certains se consolent autour d’une bière… ou deux 

En parallèle des sits & go sont organisés, avec des lots à la clef (jeux de carte, livre, polos et casquettes poker770), ce qui permet aux joueurs qui ont sauté du main event de se consoler….et d’oublier d’éventuels bad beats.

025.jpg

Voici les lots offerts pour les sit & go

018.jpg

Une présence feminine dans un milieu si macho…