Monte Carlo EPT Grand Final: D-Day moins 1

Bonjour à tous ! Nous sommes à la veille d’un évènement pokeristique qu’il s’agit d’annoncer avec emphase: l’European Poker Tour de Monte Carlo, qui se déroulera du 12 au 17 avril.

Vue entrée Casino Hotel Bay

Cette étape est la plus importante, et certainement la plus médiatisée de toutes les étapes EPT, tout simplement parce qu’elle est la dernière de la saison européenne, qu’elle accueille jusqu’à 1200 joueurs issus de tous les pays, et qu’elle propose un prize-pool édifiant de 10,000,000 €
Le vainqueur de cette année a donc bon espoir de remporter une coquette somme. (de l’ordre de 2,5 millions € à priori)
Le tournoi se déroulera au prestigieux Monaco Bay Hotel & resort, LE palace de Monte Carlo, dont le Jimmyz, club privé de l’hôtel, a accueilli une énorme private party il y a à peine une semaine, suite à la deuxième place d’Antony Lellouche lors de l’EPT de San Remo.

Avec Eric Koskas et Benjo
La team770 sera bien sûr présente au Monaco Bay pour cet évènement: Thomas Fougeron et Pascal Perrault entreront dans l’arène pour tenter de rafler le titre (et l‘oseille).
L’heureux vainqueur de la saison précédente, Gavin Griffin, honorera la salle des Etoiles de sa présence, pour défendre son titre corps et âme. Daniel Negreanu, Greg Raymer, Chris Moneymaker seront là également.

En ce qui concerne les joueurs français, nous retrouverons avec plaisir Nicolas Lévi, Antony Lellouche, Ludovic Lacay, Arnaud Mattern, Guillaume De La Gorce, Antony Roux, Eric Koskas, Fabrice Soulier, la ravissante Alexia Portal, et bien d’autres encore.

La structure du tournoi n’est pas la même que les étapes habituelles de ce circuit prestigieux: cette fois-ci les joueurs pourront commencer avec un stack initial de 15,000 jetons à la place des 10,000 habituels, et les niveaux de 60 minutes seront rallongés à 90 minutes. Les blinds de départ seront 50/100, ce qui en fait le tournoi le plus deep du circuit européen.

Un couac vient cependant assombrir ce décor idyllique: le prestigieux tournoi à $ 25,000 du Bellagio à Las Vegas commence le 18 avril, soit le lendemain de la finale de Monaco. Tout ce que l’on peut espérer est que cela n’influera pas sur la venue des joueurs Américains, qui pourraient être découragés par la perspective d’un aller-retour outre atlantique sur un aussi bref délai.

En ce qui me concerne, j’ai hâte de revoir mon pote Pierre, et de retrouver l’ambiance si friendly de la salle de presse de l’EPT. Une saison passée au contact de tous ces journalistes, photographes et autres bloggers m’a permis de faire des rencontres enrichissantes, et de développer des relations faites d’entre-aide, de cordialité et dans quelques cas, d’une camaraderie proche de l’amitié.

Sur ce, je dois vous laisser: mon avion m’attend (ou plutôt ne m’attendra pas). Je me rends à Nice ce soir, et de là je dois récupérer une voiture de location grâce à laquelle je me rendrais à Monaco. Première urgence: Prendre mon hôtel. Deuxièmement: me rendre le plus vite possible à la party organisée par le sponsor de l’évènement, soirée qui se déroule au Jimmyz, et qui promet d’être grandiose.

Je vous dis à demain, 14 h précises, pour assister au légendaire « Shuffle Up And Deal » qui sera prononcé par l’excellent Thomas Kremser (Tournament Director de tous les EPT).
La saison EPT a été pour le moment extrêmement profitable aux joueurs français: Arnaud Mattern à gagné l’EPT de Prague, Ely remporté le PCA, Pascal Perrault a signé deux belles places payées (15ème à Baden et 10ème à Londres), et Antony Lellouche était au rendez-vous avec deux tables finales (EPT Londres et San Remo) Bien d’autres français ont fait In The Money lors de cette saison qui s’achève.

Espérons que la finale EPT de Monte Carlo confirmera cette tendance qu’on les français à se placer dans tous les poker event du moment…

Maanu