46 joueurs restants

Il est 20 h 20 et 46 joueurs sont toujours en course pour le titre.

Les 3 français sont toujours présents.

Jean François Rigollet lutte pour survivre avec un tout petit tapis d’à peine 20 K alors que les blinds sont de 1000 / 2000 Ante

029.jpg 028.jpg

Jean-François Rigollet attend son heure pour pousser ses derniers pions….il médite.

A sa table nous retrouvons Jean-Claude Perrot qui, quant à lui, détient un tapis de quasiment 200 K et est sans doute dans le trio de tête au classement. Juste avant le dinner break qui s’est terminé il y a tout juste une heure le français a remporté un coup majeur pour lui et la suite du tournoi. Alors qu’il a Q il raise 4 K en position avant cut off. Le joueur en Grosse Blind sur-relance à 12 K. Le français paye.

Le flop arrive et offre 9 9 :6 c:

Jean-Claude check après que son adversaire ait fait de même.

Sur le turn: 4 le jeune joueur mise 13 K et Jean-Claude Perrot paye.

Enfin sur la river: A le joueur check et le toulousain envoie 18 K. Son adversaire le sur-relance à tapis pour 40 K environ.

C’est payé côté français.

Son opposant retourne A 5 et le français remporte un énorme pot le propulsant à plus de 190 K. Superbe.

Mais dans son excès de joie, Jean-Claude Perrot tape sur la table avec la main droite et réveille une blessure qu’il s’était fait dans les mêmes conditions lors du dernier WPT de Barcelone.

L’organisation lui apporte quelques bandes et de la pommade pour qu’il puisse terminer sa belle journée.

 026.jpg 0231.jpg

Jean Claude Perrot et sa main, désormais connue….

Et le dernier français est Mehdi Ouahkir qui possède 45-50K. Il est toujours à la table d’Andy Black qui possède une superbe pyramide de jetons.