Rainmanp au SAPO: Main Even

La Poker Room

Salut à tous ! J’ai reçu ce jour même des nouvelles neuves du front, envoyées par Pascal Barrau aka Rainmanp. Les voici:

« Bonjour à tous,

Suite et fin de mes aventures africaines aujourd’hui avec le Main Event du SAPO : un tournoi à 25.000 Rands l’entrée (environ 2.500 Euros).

Première surprise : la faiblesse de la participation. En effet, seulement 175 joueurs ont pris part à cet évènement, et mis à part Tony G et Raymond Rahme, aucune célébrité en vue…

 

Nous partons avec 25.000 jetons avec des niveaux de 60 minutes.

Je démarre bien le tournoi, puisque dès la première donne, au niveau 50/100, je réussis un joli coup : deux joueurs limpent à 100 quand vient mon tour. Je découvre K Q au bouton, et relance à 500, suivi par les deux limpers. Le flop s’ouvre sur Q 4 2

Mes deux adversaires checkent, et j’ouvre à 1.650. Un seul joueur me suit. La Turn apparaît:

8

Mon adversaire checke, et je mise 3.200 qu’il suit sans réfléchir. Hum… La rivière arrive

4

Il checke, et je mise à nouveau 3.200. Il me paye encore. Je dévoile mon jeu, et ce joueur muck sa main… Je ne sais vraiment pas avec quoi il peut m’avoir suivi jusqu’à l’abattage, mais ce joueur se révèlera être par la suite une vraie « calling station » sortant d’ailleurs dès ce premier niveau.

En tout cas, il m’aura permis de gagner un joli pot, et je me retrouve ainsi au début du niveau 2 avec un stack de 34.750 jetons, alors que la moyenne est à 25.888. En effet 6 joueurs nous ont déjà quitté, dont, excusez du peu, la guest star Tony G, qui sera le 3ème à sortir de ce tournoi, sous les applaudissements du public après l’annonce de son élimination surprise au micro. J’apprendrais par la suite durant le break qu’il a joué son tournoi sur un tirage à couleur manqué…

Après un petit coup remporté avec une paire d’As, je perds un pot énorme. En voici la description : en position intermédiaire je touche que je relance à 600. Je suis suivi par le bouton et le Big Blind. Le flop s’ouvre sur J 9 4

Le BB ouvre à 1.000 que je calle ainsi que le bouton. Le turn est le 3

Le BB checke, et je mise 2.000. Le bouton relance alors à 5.000 !!! Le BB se couche, et après un moment de réflexion, je décide de suivre ne croyant pas en son valet. La river est le

7

Je checke, et le bouton ouvre à 2.200, mise d’invitation étonnamment basse par rapport à sa relance à la turn. Compte tenu de la côte du pot, je paye, et il dévoile une paire de 7 pour un brelan splitté à la river !!! J’avais donc bien lu l’absence de valet chez mon adversaire qui a eu cette chance inouïe de toucher son 7 sur cette f…ing river !!!

Après ce sale coup, j’arrive au premier break avec un stack de 25.325, autrement dit mon stack initial, alors que la moyenne est à 26.840 (il reste 163 joueurs). Tout est donc jouable !!!

Malheureusement, au milieu du niveau 3 (150/300) arrive le coup qui me sera fatal. Un premier joueur effectue un mini raise à 600, payé par un autre que j’appellerais X. Je suis de BB et je découvre Q J

Je n’hésite donc pas trop pour rajouter les 300 jetons manquants.

Le flop s’ouvre sur Q 3 Q

Waouh, brelan servi avec un bon kicker, je sens le gros coup, d’autant plus que A Q chez un adversaire me semble très improbable compte tenu de la faiblesse des enchères préflop.

Le premier relanceur mise le minimum 300, suivi par X et moi-même qui préfère laisser gonfler le pot. Turn 2

Le premier joueur checke, X mise 800 que je suis évidemment, et le premier joueur se couche. River 8

A mon grand regret X checke, et je le vois sur une petite paire, ou un As avec faible kicker. Je décide de miser la moitié du pot, soit 2.500. Et là surprise, il me relance à 6.000 !!! Aie, aurait-il KQ ? Pour moi impossible d’abandonner le coup. Que faire ? Je regarde mon tapis et je m’aperçois que si je ne fais que caller sa relance il ne me restera vraiment pas grand-chose. En plus, je me crois vraiment max. J’annonce donc « all-in ». Après 5 bonnes minutes de réflexion, et de m’harceler de questions genre « do you want i call you ? » il suit, et dévoile une paire de 3 pour un full au 3 par les dames !!!

Cela en est donc fini pour moi, et je regrette de n’avoir pas été assez prudent sur ce coup. J’aurais du juste caller sa relance, mais that’s poker… Et vous comment l’auriez vous joué ? N’hésitez pas à me répondre sur ma rubrique dans le forum !!!

Mon bilan est donc une modeste 149ème place, mais je me console en me disant que je suis sorti après Tony G, et surtout, j’ai gagné hier mon pari effectué avec une langouste : lequel des deux rougira le plus vite à la cuisson. J’ai gagné !!! A peine une heure au bord de la piscine m’aura valu un coup de soleil mémorable qui m’aura empêché de dormir toute la nuit…

Blague à part, je regrette que ce SAPO n’ait pas le succès qu’il mérite, car la structure est excellente, les gens d’une gentillesse incroyable, et la vie n’y est vraiment pas chère !!! Après l’Océanie, l’Asie, et l’Amérique du Sud, nul doute que ce continent connaîtra lui aussi son boom du poker.

En espérant que mes récits vous auront plu.

Sincères amitiés à tous.

Pascal Barrau aka rainmanp »