Andy Black commence à mettre la pression

18h05, blinds 50-100

Les blinds vont bientôt augmenter, et après ces 3 heures de jeu nous comptons déjà 30 éliminés.

A la table d’Andy Black, certains ne se sentent visiblement pas très à l’aise: le joueur irlandais s’est mis au travail, relançant beaucoup de pots et jouant de manière très aggressive préflop et au flop.

Ainsi à plusieurs reprises il ramasse des pots sympathiques, de l’ordre de 900 à 2000 chips, sans jamais montrer ses cartes. Il espère sans doute monter le même stack qu’à Dublin, pour dominer le tournoi, en espérant sans doute une fin plus heureuse que celle qu’il a connu à domicile…

0072.jpg