Pause pour les joueurs

La finale est à sens unique ici au Casino de Baden. En effet, Le hongrois développe un jeu vraiment trop timide pour inquiéter de quelque façon que ce soit l’anglais Thew. Ainsi, l’anglais, qui sent que son adversaire ne prend aucun risque, en profite largement, misant sur 80 % des flops et en relançant quasiment systématiquement Kalo.

108.JPG

Julian Thew et son petit ventilateur maitrise le duel

159.JPG

Le hongrois Denes Kalo