C’est pas l’heure de dormir ici à Baden, PPtheBandit accélère…

Et oui, c’est pas l’heure de faire la sieste ici au Casino de Baden puisque les gros coups s’enchainent depuis quelques dizaines de minutes.

Il est 21 h 40 et c’est de nouveau, à notre plus grande joie, Pascal qui nous fait monter les battements cardiaques à 200 puisqu’il vient tout simplement de sortir le russe Kravchenko et de prendre un pot lui permettant de monter à 193 700 exactement.

Pascal, en fin de parole, relance de 20 000 avec A Q et Kravchenko (small blind), après 2 minutes de comédie, n’arrive toujours pas à se décider.

PP, conscient d’avoir un tapis supérieur au sien, lui demande s’il ne préfère pas attendre une meilleure main. La réponse arrive illico presto puisque le russe envoie all-in. Il a un tapis d’environ 90 K.

Pascal paye dans la foulée, retournant son jeu pour constater que Kravchenko détient moins bien, avec A J

Le board A 6 A Q K apportera le full max au français.

 Il reste désormais 16 joueurs répartis sur 2 tables; un autre joueur ayant sauté au même instant sur une table voisine.

1642.JPG

Pascal Perrault juste avant de doubler son tapis