Round 3 / blinds 75/150

Pas vraiment de grosses surprises, ce round est celui de l’immobilisme. Les gros stacks volent les pots, les moyens et les petits tentent leur chance, et sont rarement payés.

Peu d’éliminations pendant ce round, et les deux représentants de la team770 se portent bien. Thomas continue à faire fructifier son stack, notamment grâce à brelan de 6 qui lui permet d’avoisiner les 40 K.

Guillaume quant à lui, survit toujours avec un stack de 8 K environ, et parvient à remporter suffisament de petits coups pour se maintenir à flot.

0092.JPG