L’écrémage continue et 2 français sautent

17 h45 Les éliminations se succèdent à une vitesse impressionnante en ce milieu de journée. En effet, nous assistons à la sortie de Bruno Martin dans un premier temps et de Johan Spiga, le jeune corse, qualifié Poker770 consécutivement.

Le premier n’a pas eu de jeu nous confie t-il à la fin de sa journée. Les seules mains correctes qu’il a reçu ont toujours été relancées très fort, ne lui permettant pas de suivre. Avec un short stack, il se voit dans l’obligation d’envoyer son tapis à la première occasion. Celle-ci se présente assez rapidement puisqu’il touche enfin une bonne main.

Ainsi avec A Q et un tapis de 6 000 jetons environ il joue le tout pour le tout. Il est rapidement par un joueur qui retourne A K

Les cartes qui tomberont au flop puis à la turn et à la river ne sauveront pas le nordiste.

En ce qui concerne notre sympathique Johan, la journée a été un peu frustrante puisque celui-ci n’a pas vu beaucoup de jeu et il nous avouera qu’il n’a pas forcément su jouer les bons coups aux bons moments. Il s’en veut de ne pas avoir été assez lucide face à des joueurs tout de même très expérimentés (Antony Lellouche et Surinder Sunar entre autres). Il sort sur la même main que Bruno Martin juste avant lui (cf un peu plus haut). Mais ce sont 2 autres coups qui lui auront vraiment coûté très cher, qu’il retient.

Le premier mauvais coup: alors qu’il est en position de grosse blind, il limpe et 5 joueurs sont dans le coup.

Le flop 6 7 3 n’a pas l’air d’inspirer les joueurs qui checkent à leur tour de parler.

La turn est 5 et le joueur en position de petite blind et qui parle donc le premier ouvre à 4000. Johan suit et un troisième joueur également.

La rivière arrive, le Le joueur (petite blind) envoie 6000 et johan paye. Le dernier joueur se couche. On retourne les cartes et Johan voit qu’il est battu malgré sa quinte puisqu’il avait 4 2 mais que son adversaire avait non seulement la quinte supérieure mais également la couleur à la river avec 8 9.

Le deuxième: avec A et au cut off et alors que toute la table a passé et que les blinds de 600- 1200 Ante 100, Johan relance de 3000. Il est suivi par le joueur à la grosse blind.

Le flop est K K

Son adversaire checke et Johan envoie 5000 et est suivi assez rapidement.

Sur la turn Q le gros blindeur checke de nouveau et Johan lance 5000 jetons sur la table. Il est immédiatement surrelancé à 15 000 et notre ami corse se voit dans l’obligation de folder sa main.

Le qualifié Poker770, en sortant en 82 ème position sur 392 inscrits, a réalisé un beau parcours lors de cet EPT de Londres. Bravo et à très bientôt sûrement.

 151.JPG

Johan Spiga, avant son élimination