Peu de showdowns…

Les joueurs se jaugent et nous voyons très peu de coups arriver jusqu’à leur terme. La plupart des affrontements se jouent préflop, et les rares fois où les trois premières cartes du bord sont dévoilées, les relances sont telles que ça ne va pas plus loin.

Quelques joueurs montrent une agressivité exacerbée, comme Magnus Persson et John Tabatabai. Et quelques autres par contre, restent très passifs pour l’instant; Annette Oberstad, Matthew McCullough et Oyvind Riisen.